Le respect de l’être humain

La déontologie établit un cadre protégeant le ou les coachés, le coach, et les éventuels prescripteurs ou tiers qui auraient partie prenante, directement ou indirectement, dans la relation coach-coaché.

Les missions  du coach ont toutes la même finalité :

  • Contribuer à l’optimisation des capacités et des ressources propres à chaque personne, à chaque équipe ou entreprise.
  • Permettre à chaque entité d’évoluer en conscience et en responsabilité sur les axes d’apprentissage qui leur sont propres afin de se situer dans une dynamique de progression (meilleure estime de soi, atteinte des objectifs, définition d’une vision stratégique, etc.)